Certii
Slide

Peur du noir et pipi au lit

Eric est un petit garçon de 6 ans qui fait pipi au lit la nuit (cela se passe dans l’institution où je travaille).

Il s’oublie une nuit sur deux voir toutes les nuits selon les semaines.

Tu m’avais dis lors d’un repas au dernier stage, que les enfants qui font pipi au lit ont peur et de lui demander ce dont il avait peur.

Ce que je fis en le questionnant.

Au début il me dit qu’il n’avait pas peur. Je lui dis d’y réfléchir et que s’il se souvient de quelque chose de m’en parler une prochaine fois.

Le surlendemain il me dit je sais de quoi j’ai peur …

Il me raconte qu’une nuit il s’est réveillé pour faire pipi et qu’il a vu des ombres partout : dans sa chambre, la cuisine, le salon et la salle de bain où se trouvaient les wc.

Il est allé voir le veilleur de nuit qui était là et il lui a dit qu’il avait peur des ombres.

Le veilleur ne l’a pas cru et l’a renvoyé se coucher, il n’est pas allé au wc et a fait pipi dans son lit.

Il me dit qu’il a peur du noir aussi.

Il était dans son lit quand il m’a parlé de tout cela.

Je lui ai demandé s’il était d’accord d’essayer une technique que je connaissais , que je pouvais lui apprendre, et qui selon moi, pouvait l’aider à ne plus avoir peur des ombres,du noir et l’amènerait à ne plus faire pipi au son lit.

Il était d’accord.

Je lui demande de me montrer avec ses petits bras à combien est sa peur des ombres.

Je lui donne comme échelle : Mains jointes 0 bras grands ouverts 10.

On commence : à 10 bras grands ouverts avec la phrase :

Même si j’ai peur des ombres qui sont dans la chambre dans le salon , la cuisine et la salle de bain et qui m’empêchent d’aller faire pipi aux toilettes, je suis un gentil petit garçon.
Après un petite ronde les mains se rapprochent de moitié .

Une petite ronde après il repense au soir où il a vu les ombres et me dit qu’il n’a plus peur.

Il rapproche ses deux mains qui sont jointes à présent il est à 0.

Je lui demande comment il se sent?
Réponse: bien.

Et je lui demande d’imaginer que je ne suis plus là, que le veilleur dort et qu’il doit aller aux toilettes .

La petite veilleuse est allumée comme tous les soirs.

Je lui demande d’imaginer s’il peut aller aux toilettes il me dit que non parce qu’il a encore peur du noir à 10.(bras grands ouverts):

On refait une petite ronde avec :

Même si j’ai peur du noir la nuit quand il faut aller faire pipi tout seul dans la salle de bain, je suis un gentil petit garçon.

Après une petite ronde il me dit qu’il en a assez et qu’il n’a plus peur du noir.

Je ressens qu’il a écourté parce qu'il s'impatiente mais qu’il aurait fallu faire encore une petite ronde.

Je n’insiste pas en lui disant qu’on va voir comment cela se passe les prochaines nuits et que si c’est nécessaire on refera une petite séquence s'il le désire. Il est d’accord.

Dans la semaine qui suit il fait pipi une seule fois.

Lorsque je le revois on en reparle et il me dit : « c’est parce que j’ai encore un petit peu peur du noir. »

Il est d’accord pour refaire une petite ronde avant de s'endormir avec la phrase :

Même si j’ai encore un petit peu peur du noir et que je ne peux pas aller faire pipi aux wc tout seul, je suis un gentil petit garçon.

On part à 5 (bras ouvert à mi distance) et après une séquence les mains sont collées et il a un grand sourire en me disant : « je n’ai plus peur du noir. »

Je lui demande s’il peut imaginer qu’il fait nuit et noir , que je suis partie, qu’il a envie d’aller aux toilettes .

Il me dit oui maintenant je peux y aller même dans le noir. Je n’ai plus peur.

A ce jour cela fait 15 jours que Eric ne fait plus pipi au lit.

Tous les matins quand je travaille il est fier de me dire : "je n'ai pas fais pipi au lit avec un grand sourire !"

Il m'a expliqué après la première petite séance du soir deux jours plus tard :

Eric : « Dis tu sais moi aussi j’ai fais notre technique avec un copain à l’école.

Moi : « Ah bon, formidable, raconte moi comment as tu fais ? »

Il continue : "Eh bien un de mes copains s’était fait mal au doigt en tombant , je lui ai expliqué que je connaissais une technique pour l’aider à ne plus avoir mal.

Je lui ai demandé s’il voulait que je lui fasse la technique et il a dit oui."

Le petit copain a 5 ans. Tout ceci se passe à la récréation dans une école maternelle.

Alors j'ai tapé sur lui les points : il me montre sur moi en prenant ma main : tu vois comme ça (il tape sur le point Karaté de ma main) en lui disant de répéter après moi :

Même si j'ai très mal au doigt, je suis un gentil petit garçon (il le fait trois fois).

Après il tape tous les points (ronde courte) en disant au petit garçon de répéter : j'ai très mal au doigt et tape sur lui tous les points.

Et il termine en me disant et voilà.

Moi : « Et alors ?

Eric: « Eh ben il n'avait plus mal et alors on est reparti jouer. »

J'ai trouvé ça génial.

Avec les enfants cette technique fait des merveilles.

Nathalie Roumani
Etudiante EFT de l'Ecole EFT France.




Archives

Couverture livre l'EFT pour tous de Geneviève Gagos

Recevez gratuitement l'ebook

EFT
L'essentiel en 10 fiches

et profitez de nos conseils mensuels






Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Un lien de désinscription est présent au bas de chaque courrier provenant de Technique-EFT.

Formation EFT Certifiantes pour le Personnel Soignant et/ou de la Relation d'Aide.

Les Formations sont Supervisées par Geneviève GAGOS pour vous permettre un apprentissage approfondi de la technique, une pratique de l'EFT en finesse et une efficacité accrue.

Ecole EFT France

Ecole EFT France, formation EFT ODPC

Présentation d'une séquence complète EFT

Les médecins formés par l'Ecole EFT France témoignent.



L'EFT pour tous

Parution aux Editions Marabout

Couverture livre l'EFT pour tous de Geneviève Gagos

Sélectionné par le "Club Nouvelles Clés"

Formations EFT certifiantes

logo Ecole EFT France, formations EFT certifiantes

Nb