Certii
Slide

Raconte-moi l'histoire avec Mehdi.

Hier soir, au moment du coucher, Mehdi m'a à nouveau fait part de son immense angoisse concernant le fait que son père et moi ne venions pas le récupérer à l'issue de sa journée scolaire. C'est une angoisse récurrente, et mes propos rassurants donnés régulièrement n'avaient aucun effet. Sa peur était tellement forte qu'à chaque fois, il mettait du temps à s'endormir. Et moi, j'étais mal de constater mon incapacité à l'aider efficacement.  

J'ai donc décidé d'utiliser la technique EFT en tapotant de manière continue sur les 7 points tout en discutant avec lui. Voici comment s'est déroulée cette discussion :   

- Mehdi, je ne comprends pas pourquoi tu as cette peur car ton père et moi t'avons toujours récupéré à l'école.   

- Oui, mais parfois vous êtes en retard.   

- C'est vrai, mais à chaque fois, nous t'avons expliqué que c'est parce que nous étions coincés dans un embouteillage. Et dans tous les cas, nous sommes toujours venus, tu le sais ?   

- Oui.   

- Alors, pourquoi as-tu peur ?   

- C'est mon cœur qui me dis ça.   

- Oui, mais même si c'est ton cœur qui te dis ça, tu as pu voir que l'on venait toujours te chercher.   

- Oui, mais c'est mon cœur qui me dit ça et mon cœur est l'arme la plus puissante (grosse surprise de ma part, d'autant que c'était dit avec une intonation très forte).   

- (je réfléchis, pense que "son cœur" ne doit pas être dénigré mais trouver un contre poids). C'est vrai, ton cœur est une arme très puissante. Mais ça n'est pas la plus puissante, tu as d'autres armes qui sont aussi puissantes (regard étonné de Mehdi). Oui, mon fils, par exemple, tu as aussi ton cerveau qui est une arme très puissante. Tu pourrais essayer d'utiliser ton cerveau pour dire à ton cœur que tu ne dois plus avoir peur car, de toutes les façons, papa et moi sommes toujours venus. Tu veux essayer ?   

- Oui. (et là, Mehdi, très sérieusement, s'adresse à son cœur pour lui dire de plus avoir peur).   

- Et maintenant, tu as toujours peur ?   

- Oui. Mais moins.   

- Comment  ? Montre moi avec tes mains. (Avec son pouce et son index, Mehdi indique une longueur d'environ 2 cm). Et avant, tu avais peur comment ? (toujours avec son pouce et son index, Mehdi m'indique une longueur de 5/6 cm). OK. Tu sais Mehdi que papa et moi t'aimons, que l'on viendra toujours te chercher, qu'on ne t'abandonnera jamais ?   

- Oui (dit-il avec une légère hésitation ; je me dis bizarre ....).   

- Y a-t-il un jour où nous ne sommes pas venus ?   

- Oui (un "oui" qui sortait du cœur, c'est le cas de le dire ....). Enfin non ... Un jour, papa est arrivé très en retard, mais vraiment très très en retard, il faisait nuit, j'étais avec la directrice dehors et elle m'avait demandé de quelle couleur était la voiture de papa (Mehdi est pas mal agité en me racontant ceci).   

- Oui, je crois que je m'en souviens. C'était en plein hiver. Regarde, Mehdi, en ce moment, il fait jour très tard car c'est l'été. Lorsque l'on vient te chercher actuellement, il fait jour. Tu es d'accord ? Et au moment où papa est arrivé très en retard, c'était en plein hiver et à cette saison, il fait nuit très tôt. Papa était surement en retard mais par forcément de beaucoup, c'est juste qu'il faisait noir à cause de l'hiver. Ce jour-là, papa s'est retrouvé dans un embouteillage et tu sais comment ça se passe, ça nous est déjà arrivé ensemble : les voitures piétinent, on n'avance pas ... mais on finit toujours par arriver et papa a fini par venir.   

- Oui, mais la directrice avait un rendez-vous important qu'elle a raté (et là j'ai eu les boules : en plus de son angoisse, il se trimbalait de la culpabilité !).   

- Oui, elle n'a pas pu se rendre à son rendez-vous et ça n'est la faute de personne. Quand on se trouve dans un embouteillage, on est coincé, tu comprends ? (un grand hochement de tête de la part de Mehdi). Et maintenant, tu as toujours peur ?   

- Oui.   

- Comment ? (Mehdi me montre une longueur d'1 cm avec ses doigts). OK, qu'est ce que l'on peut faire pour la peur ne soit plus là ?   

- Mehdi réfléchit et propose : si je disais au microbe de la peur de me laisser et de partir ?   

- Oui, je suis d'accord.   

- Et Mehdi, de manière triomphale, s'adresse à haute voix à son cœur en disant : microbe de la peur, tu dois partir et me laisser tranquille.   

- Et maintenant, tu as peur comment ?   

- Avec un immense sourire, Mehdi fait un zéro avec son pouce et son index.   

Je n'en revenais pas ! Cela n'avait duré que quelques minutes... Ensuite, ça été la séquence câlins et Mehdi a regagné son lit sans souci. 

Rahma Chermitti
Etudiante de l'Ecole EFT France




Archives

Couverture livre l'EFT pour tous de Geneviève Gagos

Recevez gratuitement l'ebook

EFT
L'essentiel en 10 fiches

et profitez de nos conseils mensuels






Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Un lien de désinscription est présent au bas de chaque courrier provenant de Technique-EFT.

Formation EFT Certifiantes pour le Personnel Soignant et/ou de la Relation d'Aide.

Les Formations sont Supervisées par Geneviève GAGOS pour vous permettre un apprentissage approfondi de la technique, une pratique de l'EFT en finesse et une efficacité accrue.

Ecole EFT France

Ecole EFT France, formation EFT ODPC

Présentation d'une séquence complète EFT

Les médecins formés par l'Ecole EFT France témoignent.



L'EFT pour tous

Parution aux Editions Marabout

Couverture livre l'EFT pour tous de Geneviève Gagos

Sélectionné par le "Club Nouvelles Clés"

Formations EFT certifiantes

logo Ecole EFT France, formations EFT certifiantes

Nb