Certii
Slide

Utilisation de l'EFT pour une dyslexie importante

Chers amis abonnés à la Newsletter de Geneviève,

J’ai le plaisir de vous présenter, en ce début d’année scolaire, un témoignage qui me touche particulièrement : l’auteure est institutrice (elle préfère ce terme à celui de « professeure des écoles »). Proche de la retraite elle est plus motivée que jamais pour aider ses « bouts de choux » à s’épanouir à l’école, et elle est toujours à la recherche de ce qui peut les aider à augmenter leur confiance en eux et leur plaisir d’apprendre.

Avant de connaître l’EFT elle leur proposait déjà des exercices de relaxation en début de matinée, elle leur faisait faire beaucoup de jeux, de sport à l’extérieur, du jardinage, etc… tout en entretenant des relations suivies avec les parents.

Pour la 1ère fois elle a appréhendé la rentrée 2013, ayant constaté cette année que beaucoup d’enfants avaient de plus en plus de difficultés de tous ordres, surtout ceux venant de cultures différentes. L’agressivité augmente nettement dans la cour de récréation, certains enfants de 9 ans sont déjà de « petits chefs de bande ».

Une praticienne EFT me l’a adressée et nous avons entamé tout récemment une collaboration dont je vous livre ici le 1er résultat.

Je précise que Mme V. a fait cette 1ère expérience après une simple présentation que je lui ai faite de l’EFT, suivie d’une courte démonstration.

Marion, 6 ans, souffrant d’une dyslexie importante, découvre le plaisir de lire.

Témoignage d’une institutrice, Mme V. débutante en EFT

Commentaire de Martine Mauvais : A la fin de l’année scolaire, début Juillet 2013, Mme V. reçoit après la classe, la maman de Marion (CP), en sa présence. La petite sœur Maëliss, 4 ans, est présente aussi.

Mme V. : « Marion a encore des difficultés à lire et à se repérer. Elle est suivie en orthophonie et le sera aussi en CE 1. C’est une enfant très sérieuse, opiniâtre et courageuse. Elle se fatigue à lire, à compter, car ses repères spatio-temporels sont très flous, fluctuants…

Problème de la lecture :

Marion les décrit avec ses mots à elle: «  C’est lequel de mot que je vois ? et j’arrive à le voir. »
Après avoir lu difficilement, en s’étant concentrée :
« J’ai de plus en plus de mal à me repérer et après ça va pas bien,
alors je repère où j’en suis, je repère les mots.
Je mets mon doigt au milieu, je lis le début, la fin du mot.
Je cache la fin du mot pour trouver le début du mot.
J’arrive pas trop à me repérer et je me perds. »

- La maman de Marion intervient alors :
« Elle ne voit plus le mot, « l’efface », les mots disparaissent, elle perd en même temps sa ligne, repart sur une autre ligne… »

- Marion acquiesce et ajoute :
« Je me perds quand les autres lisent trop vite.

Pendant l’entrevue la maîtresse propose un exercice très court de lecture :

«  Maman parle avec une amie qui rit fort. »

Impossible pour Marion de lire le mot « qui ».

-Marion : « J’arrive vraiment plus à me repérer où j’en suis. En fait, (en classe) je demande à Sonia (sa petite voisine de table) et j’essaie de me souvenir. »

2) La maîtresse : « Je propose à Marion une petite séance d’EFT, avec l’autorisation de la maman :

Je rappelle à la maman que nous travaillons sur les méridiens d’acupuncture, comme nous le faisons en do in, depuis le début de l’année. Les points de « la ronde » sont des « boutons magiques ».

Je reprends les mots « forts »  de la description de l’enfant car j’ai noté ce qu’elle me disait au fur et à mesure de la discussion.( Commentaire de Martine M. : Excellent ! Employer les propres mots ou expressions de la personne est un facteur important de réussite de l’EFT).

-Nous travaillons en miroir, je la guide dans ses gestes.

-« Marion, tu t’imagines que tu lis et tu répètes les mots que je te dis : ce sont tes mots, ceux qui sont sortis de ta bouche. Je n’invente rien. » Je suis dans l’émotion avec Marion et je tapote sur moi-même en même temps que Marion sur elle.

Nous évaluons l’intensité de la situation à la fin de chaque ronde , en écartant les bras puis en rapprochant petit à petit les mains l’une de l’autre. Maëllis verbalise ses sensations en disant : «  Stop, ça chatouille dans mes doigts ! » Nous sommes à 9. Puis 8, 6, 4, et 0 (Marion peut « sentir ses mains » car nous pratiquons le do in en classe depuis le début de l’année.)

-Nous faisons donc 5 rondes avec un test de ressenti après chaque ronde pour aboutir à 0. Marion s’épanouit, sourit, sa maman aussi.

Progressivement j’introduis du positif : «  maman m’aime, » « papa m’aime, »  « Maëliss m’aime… » (Commentaire de Martine Mauvais : Nous n’avions évoqué que brièvement avec Mme V la phrase de correction de l’IP adaptée aux enfants, et elle a spontanément clos la procédure ainsi, ce n’est pas la pratique « classique » habituelle : voir ci-dessous) « Je suis une super Nana, » « Je suis une fille formidable… »

A zéro j’introduis une ronde totalement positive pour booster l’enfant. Sourire de Marion. (MM : La phrase « positive » est une grande tentation des débutants en EFT avant qu’ils ne découvrent sa véritable puissance : relisez à ce sujet la LETTRE D’AOUT 2013 de Geneviève).

3) Vendredi 5 Juillet à 17 h Madame V. me dit, le sourire aux lèvres, sans que je lui aie posé de questions, que Marion a lu d’une traite une lecture de son cahier et qu’elle lit de petits livres à Maëliss, sa petite soeur…..

RDV est pris pour une autre séance mi-Août. Le 4 Août Mme V. reçoit un SMS de la maman : « Marion lit de mieux en mieux ».

Ce témoignage a été reçu à Besançon en Août 2013.

Les enseignants parmi vous qui ont envie de faire bénéficier leurs élèves des bienfaits de l’EFT peuvent voir par cet exemple que c’est simple, la vraie difficulté est de présenter cette drôle de technique… (qui commence quand même à être connue !) aux parents, et surtout … aux conseillers pédagogiques et inspecteurs.
Madame V. a relevé le défi : avec douceur et persévérance elle a toujours réussi à démontrer que le bien-être à l’école favorise les bons résultats scolaires.
Elle est bien décidée à utiliser l’EFT et … je vous en dirai plus dans quelques temps !

Portez-vous bien toutes et tous : usez sans modération de l’anti-stress que nous connaissons bien ! Bien amicalement,

Martine Mauvais (martine.mauvais@sfr.fr)





Archives

Couverture livre l'EFT pour tous de Geneviève Gagos

Recevez gratuitement l'ebook

EFT
L'essentiel en 10 fiches

et profitez de nos conseils mensuels






Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Un lien de désinscription est présent au bas de chaque courrier provenant de Technique-EFT.

Formation EFT Certifiantes pour le Personnel Soignant et/ou de la Relation d'Aide.

Les Formations sont Supervisées par Geneviève GAGOS pour vous permettre un apprentissage approfondi de la technique, une pratique de l'EFT en finesse et une efficacité accrue.

Ecole EFT France

Ecole EFT France, formation EFT ODPC

Présentation d'une séquence complète EFT

Les médecins formés par l'Ecole EFT France témoignent.



L'EFT pour tous

Parution aux Editions Marabout

Couverture livre l'EFT pour tous de Geneviève Gagos

Sélectionné par le "Club Nouvelles Clés"

Formations EFT certifiantes

logo Ecole EFT France, formations EFT certifiantes

Nb