Certii
Slide

Résultats impressionnants avec l'autisme.

Bonjour Gary,

(Note d’après celle de Gary Craig : Les lecteurs de cet article sont supposés avoir une connaissance pratique de l’EFT. NDT)

Bonjour à tous,

Un grand merci à Steve Botuchis de nous faire partager cette histoire importante de succès de l’EFT pour l’autisme. Ce cas représentait un double défi, puisque le client était un petit garçon agité de 2 ans. Notez que l’EFT par procuration à été utilisé pendant une partie de la séance (ce qui est souvent très utile avec des clients autistes qui ne tiennent pas en place) et qu’une longue liste d’améliorations a été obtenue en une seule séance. Notez aussi que les bénéfices ont été durables.

Bien amicalement, Gary


Par Steve Botuchis

Bonjour Gary,

J’ai l’occasion de travailler avec pas mal d’enfants, à la fois dans ma pratique et comme bénévole dans un groupe scolaire local dont le psychologue scolaire est un de mes amis. J’ai travaillé avec 4 enfants diagnostiqués autistes ou souffrant du syndrome d’Asperger. Dans l’un des cas les résultats obtenus ont été exceptionnels, dans un autre il y a eu une amélioration marginale, et dans les deux autres l’amélioration a été sensible.

Les résultats exceptionnels ont été ceux obtenus avec Andy (ce n’est pas son vrai nom), un petit garçon de 2 ans diagnostiqué autiste. Un fait intéressant est que dans chacun des 4 cas il y a eu soit un accouchement difficile, soit une grossesse vécue dans le stress, et il y a toujours eu une allergie. Parfois à deux choses seulement, telles que le blé ou le sirop de maïs riche en fructose, dans d’autres cas, à tout un tas de choses.

Le grand-père d’Andy m’a appelé il y a environ 2 ans pour prendre rendez-vous. Pour finir il est venu aussi avec sa femme et sa fille. Sa femme vivait un extrême chagrin suite à la mort de son fils, et sa fille se débattait avec les tensions de son couple.

Andy présentait les symptômes suivants, dont beaucoup sont typiques de l’autisme. Il était surexcité et agité, il ne regardait pas les gens dans les yeux, ne parlait pas vraiment, ou alors très fort, quand il tentait un mot ou deux, ce qui était rare. Andy pleurait assez souvent et était très timide. Il ne jouait pas avec les autres et reculait de peur en présence d’adultes inconnus. La plupart du temps il marchait et courait sur la pointe des pieds, et pas sur les pieds. Enfin il était allergique à beaucoup de choses telles que les cacahouètes, les noix, les œufs, les chats, le parfum, et de nombreuses autres substances. Pendant l’entretien, il apparut que sa naissance même avait été difficile, car il avait le cordon ombilical autour du cou, et sa maman avait vécu trop de stress dans ses relations avec son mari pendant sa grossesse. De plus, sa grand’mère l’avait laissé tomber quand il avait 8 mois et il avait eu une assez grosse bosse à la tête.

Comme vous le voyez, il ne manquait pas de défis à relever. Je décidai de travailler d’abord sur sa maman et sa mamie pour le cas où j’aurais besoin de leur aide quand je travaillerais avec lui. Je voulais qu’elle soient aussi bien et aussi centrées que possible.

Pour me préparer à travailler avec Andy, nous avons tous deux commencer à établir le rapport. Je possède un petit, mais utile, assortiment de livres, jouets et jeux dont je me sers avec les jeunes enfants. Après avoir lu et joué avec Andy pendant 5 à 7 minutes, j’ai demandé à sa maman de s’asseoir dans un fauteuil relax et de le tenir pendant que je tapoterais sur lui. Quelquefois je tapotais sur sa maman et quelquefois je prenais sa main et je tapotais sur ma tête pour nous amuser et maintenir son intérêt. Maintenir l’intérêt peut être difficile avec n’importe quel enfant de 2 ans, et en particulier s’il est très excité.

Quand le moment fut venu de tapoter, j’ai commencé par le début... au sens littéral ! nous avons d’abord tapoté sur les problèmes qui ont entouré la naissance telle que Andy l’avait vécue :

Même si je ne suis pas prêt à venir au monde maintenant...

Même si je me sens bloqué et piégé...

Même si c’était chaud et douillet et que maintenant tout est si froid, avec les lumières vives et du bruit...

Même si j’avais peur parce que j’étouffais ...

Même si plus ils tiraient et plus je m’étouffais...

Même si j’avais tellement mal à la gorge que je ne voulais ni pleurer ni faire de bruit...

Même si j’ai peur de sortir mon cou et de me risquer à de nouvelles expériences...

Ensuite nous avons tapoté sur les stress de quelques unes des disputes que ses parents avaient eues :

Même si je ne suis pas sûr que tout le monde soit content de mon arrivée...

Même si Maman va mal et que je ressens sa peur...

Même si Maman est en colère et que son ventre me secoue...

Même si je sens de la tension dans le ventre de Maman quand elle se dispute avec Papa...

Puis nous avons tapoté pour les allergies, à raison d’une ou deux séquences pour chacune.

Même si mon corps ne reconnaît pas cet aliment, je demande à mon corps de produire les enzymes nécessaires à sa digestion...

Même si j’ai cette réaction négative à (cet aliment)...

Même si mon système immunitaire croit m’aider, je lui demande de faire la paix avec (cet aliment)...

Même si mon corps et mon cerveau sont dans la confusion et que je m’attaque moi-même je choisis d’accepter tous ces aliments et toutes ces substances comme faisant partie de plan parfait de la nature...

Ensuite nous avons tapoté sur la fois où sa mamie l’a laissé tomber :

Même si ma Mamie m’a laissé tomber et que ça me fait mal...

Même si on n’est pas en sécurité ici...

Même si je ne peux pas avoir confiance en ma Mamie...

Même si les adultes n’ont pas l’air très gentils...

Même si j’ai peur d’être tenu en l’air...

Nous avons terminé avec une séquence de gratitude :

Je suis reconnaissant envers les médecins de s’être battus si fort pour m’amener dans le monde...

Je suis reconnaissant envers mon grand-père de m’aimer tellement qu’il m’a conduit jusqu’à Cincinatti pour me trouver du secours...

Je suis reconnaissant envers ma Maman et mon Papa qui sont si patients...

Je suis reconnaissant parce que tout le monde m’aime inconditionnellement...

Comme je l’ai dit j’ai commencé en tapotant sur Andy pendant que sa Maman le tenait. Après 20 ou 25 minutes Andy ne pouvait plus rester assis tranquillement malgré nos efforts pour soutenir son intérêt. Heureusement, j’avais préparé sa Maman au concept du tapotement par procuration car l’expérience m’a appris qu’un enfant de 2 ans ne pourrait pas se contenir pendant très longtemps. Nous l’avons laissé courir dans le bureau et jouer avec sa grand-mère pendant que je finissais de tapoter sur sa Maman en travaillant sur elle à l’intention d’Andy.

J’étais épuisé d’avoir passé presque toute la journée avec cette famille. Je savais que la Mamie et la Maman avaient eu de bonnes séances, mais je n’avais aucune idée du stade où Andy pouvait être du processus de traitement. Il n’y a pas beaucoup de moyens pour tester un enfant de 2 ans ou pour en recevoir un feedback. Il y avait tant de problèmes à gérer et par-dessus le marché nous avions fait de l’EFT en tapotant par procuration, ce que je n’avais pas encore beaucoup expérimenté à l’époque. Il semblait un peu plus calme, mais je ne savais pas si c’était réel ou si je prenais mes rêves pour la réalité. Il allait me falloir de la patience.

Plusieurs semaines plus tard, le Grand-père m’appela pour prendre un autre rendez-vous et m’indiqua qu’il y avait de l’amélioration, en restant vague. Par la suite il m’envoya un mail avec les précisions suivantes :

“ Steve, pour information, progrès d’Andy.

Se réveille heureux, souriant, en regardant dans les yeux et pas surexcité.

Est de meilleure humeur et tranquille, toute la journée

Regarde dans les yeux de façon presque habituelle

N’est plus aussi bruyant quand il essaye de parler

Ne court PLUS sur la pointe des pieds depuis la séance, il marche et court normalement

Il fixe son attention plus longuement et joue avec d’autres

En présence d’adultes inconnus il ne recule PLUS de peur. Exemple : il est allé chez le dermatologue et a laissé le médecin regarder toucher son visage en détails sans AUCUN problème.

Comme vous pouvez le voir ce sont des améliorations EN PROFONDEUR, je voulais juste que vous sachiez à quoi vos efforts avaient abouti à l’heure actuelle et que vous ayez le temps de décider des choix à faire pour le traitement de la prochaine séance. A Mardi 14 h 30.

Merci.

David »

Toute la famille est revenue pour un autre séance. Andy était beaucoup mieux, comme l’avait annoncé l’e-mail, aussi avons-nous travaillé à étendre les améliorations obtenues auparavant. Tout a eu l’air de bien aller, encore une fois, m’a dit à nouveau le Grand-père plusieurs mois après. Tout allait bien, tous les progrès semblent se maintenir. Il m’a remercié et a dit qu’il m’appellerait s’il en ressentait le besoin. Je n’en ai plus eu de nouvelles et je suppose que c’est bon signe.

Respectueusement,

Steve Botuchis

Article paru dans la lettre du 10 Novembre 2008 du site de Gary Craig www.emofree.com/Articles2/autism-relief-steve.htm traduit pour le courrier mensuel du site de Geneviève Bally www.technique-eft.com par Martine Mauvais




Archives

Couverture livre l'EFT pour tous de Geneviève Gagos

Recevez gratuitement l'ebook

EFT
L'essentiel en 10 fiches

et profitez de nos conseils mensuels






Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Un lien de désinscription est présent au bas de chaque courrier provenant de Technique-EFT.

Formation EFT Certifiantes pour le Personnel Soignant et/ou de la Relation d'Aide.

Les Formations sont Supervisées par Geneviève GAGOS pour vous permettre un apprentissage approfondi de la technique, une pratique de l'EFT en finesse et une efficacité accrue.

Ecole EFT France

Ecole EFT France, formation EFT ODPC

Présentation d'une séquence complète EFT

Les médecins formés par l'Ecole EFT France témoignent.



L'EFT pour tous

Parution aux Editions Marabout

Couverture livre l'EFT pour tous de Geneviève Gagos

Sélectionné par le "Club Nouvelles Clés"

Formations EFT certifiantes

logo Ecole EFT France, formations EFT certifiantes

Nb