Certii
Slide

L’EFT et la manie d’accumuler les choses (TOC)

(Note d’après celle de Gary Craig : Les lecteurs de cet article sont supposés avoir une connaissance pratique de l’EFT.  NDT) 


Bonjour à tous, 

Les TOCs prennent de multiples formes et limitent souvent gravement la vie de ceux qui en souffrent. Alina Frank se sert habilement de l’EFT pour soulager deux femmes qui accumulent les objets à un point extrême. 

Amicalement, Gary


Par Alina Frank, EFT-ADV 

Cher Gary, 

Les gens, dans le monde entier, peuvent bien se moquer du fait absurde qu’aux Etats-Unis il y a plus d’un million de personnes qui sont affligées de la manie pathologique d’accumuler les objets, il n’en demeure pas moins que c’est très handicapant pour ceux qui souffrent de cette forme de Trouble Obsessionnel Compulsif. Nous avons tous lu des histoires de gens qui vivent en reclus, morts sous une avalanche d’ordures, mais on remarque moins ceux qui vivent simplement dans la crasse, dans des conditions sanitaires dangereuses, ou avec des risques d’incendie. Selon la Clinique Mayo c’est un problème difficile à traiter, mais en appliquant l’EFT aux causes sous-jacentes, j’ai vu les pires maniaques de l’entassement devenir capables de balancer tout ce qui les encombre. Voici deux exemples parmi mes clients. 

Susan vint me voir après qu’une parente m’ait appelée pour me faire part de son souci que Susan ne soit bientôt enterrée sous une montagne d’ordures. Quand nous en avons parlé, Susan identifia une peur d’avoir besoin plus tard de ce qu’elle gardait, et c’est la raison pour laquelle elle ne pouvait rien jeter. Cela semble être un trait commun à tous ceux qui accumulent. Le sentiment qu’elle avait de pouvoir accumuler et garder toutes ses affaires lui donnait une impression de sécurité. 

Je lui demandai de citer un moment où elle avait ressenti un manque de sécurité, et elle me raconta aussitôt plusieurs souvenirs d’abus sexuels subis dans son enfance. Nous avons traité toute la douleur émotionnelle non résolue liée à ces abus, et nous avons également travaillé à la libérer de la peur qu’elle avait de se débarrasser de quelque chose qui pourrait avoir quelque valeur. Après 3 sessions elle a été capable d’organiser son appartement et de donner ou jeter des camions entiers de déchets. 

Lorraine m’a appelée lorsqu’elle s’est sentie trop paralysée pour être capable de quitter la maison de son enfance afin d’emménager dans une autre ville où elle savait que sa vie s’améliorerait. Un des aspects de ce possible déménagement qui la bouleversait était qu’il lui fallait être capable de nettoyer cette maison pour la préparer à la vente alors qu’il y avait tout un bric-à-brac amoncelé sur toutes les surfaces horizontales existantes. Nous avons rencontré différentes peurs y compris celle sur laquelle j’avais travaillé avec Susan. Il est apparu un problème de fond, qui était son attachement aux objets qui avaient appartenu à son père décédé, avec lequel elle avait une relation particulièrement forte. 

Même si je me sens coupable de laisser partir le souvenir de mon père en laissant partir cette malle… 

Même si je donne ça à quelqu’un qui pourrait s’en servir je laisserai partir mon père et tout ce qu’il représente pour moi… 

En me débarrassant de cette malle, j’ai peur de me débarrasser d’une expression matérielle de l’amour qu’il avait pour moi, mais je m’accepte profondément et complètement comme je suis… 

Après avoir le niveau d’intensité zéro pour ces affirmations, nous avons fait quelques séquences de recadrages positifs : 

Mon père rit bien, au ciel, de mon obsession pour ce tas de vieilleries… 

Les souvenirs heureux que je garde des moments que nous avons passés ensemble, c’est ce que j’emmène dans ma nouvelle vie, et pas les objets sans vie de cette vieille maison… 

Quelques semaines après, Lorraine avait éjecté des sacs entiers de choses accumulées, signé le bail d’un nouveau domicile dans sa ville préférée, et avait trouvé un nouveau travail lucratif, toutes choses dont elle m’avait dit qu’elles étaient des étapes trop difficiles à aborder, avant que nous ayons commencé à travailler avec l’EFT. Voici d’autres exemples de problèmes liés au syndrome de l’accumulation : 

Difficultés à prendre des décisions : « Je n’arrive pas à décider ce que je vais faire de ça, alors je préfère le garder là pour le moment. » La procrastination : « Je m’occuperai de ce bazar plus tard ». Des attachements très forts aux choses ou aux animaux : « Cet objet fait partie de ma vie et je ne peux pas m’en séparer ». 

Heureusement, non seulement ce sont tous des problèmes sur lesquels on peut tapoter, mais on peut « nettoyer » complètement toutes les associations et les émotions, et il est fort peu vraisemblable que le problème se reproduise. 

Merci, 

Alina Frank, EFT-ADV 

Article du site de Gary Craig www.emofree.com/Addictions/ocd-hoarding.htm?WT.seg_1=N_Jun06_Feature3 traduit pour le site français de Genevière Bally www.technique-eft.com par Martine Mauvais 





Archives

Couverture livre l'EFT pour tous de Geneviève Gagos

Recevez gratuitement l'ebook

EFT
L'essentiel en 10 fiches

et profitez de nos conseils mensuels






Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Un lien de désinscription est présent au bas de chaque courrier provenant de Technique-EFT.

Formation EFT Certifiantes pour le Personnel Soignant et/ou de la Relation d'Aide.

Les Formations sont Supervisées par Geneviève GAGOS pour vous permettre un apprentissage approfondi de la technique, une pratique de l'EFT en finesse et une efficacité accrue.

Ecole EFT France

Ecole EFT France, formation EFT ODPC

Présentation d'une séquence complète EFT

Les médecins formés par l'Ecole EFT France témoignent.



L'EFT pour tous

Parution aux Editions Marabout

Couverture livre l'EFT pour tous de Geneviève Gagos

Sélectionné par le "Club Nouvelles Clés"

Formations EFT certifiantes

logo Ecole EFT France, formations EFT certifiantes

Nb